Loi NOTRe : émergence de nouvelles métropoles où investir en France

Investir dans l'immobilier dans les grandes villes de France

Depuis le mois d’août 2015, la loi qui porte sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe) a été promulguée. Elle apporte de nouvelles compétences aux régions françaises et redéfinit les compétences des différentes collectivités territoriales.

 

Loi NOTRe.jpg

 

Loi NOTRe : ce qui change

Suite à la mise en place de la loi NOTRe, plusieurs nouvelles métropoles ont vu le jour, à savoir : Bordeaux, Toulouse, Rennes, Nantes, Brest, Lille, Rouen, Grenoble, Strasbourg, Montpellier. Le projet de loi qui accompagne la loi NOTRe vise également à modifier le découpage des régions. Dans un processus de décentralisation, il est prévu que les nouvelles régions soient responsables de leur propre développement économique et de leur aménagement. Les départements sont, eux, axés sur la solidarité sociale et territoriale. Quant aux intercommunalités, elles acquièrent plus de pouvoir.

Investir dans les nouvelles métropoles françaises

Le dynamisme économique fait de ces grandes villes des endroits stratégiques pour investir en France. Si vous aviez pour projet d’acheter un appartement à Toulouse, il paraît extrêmement intéressant de profiter de la nouvelle loi sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République. Réalisez une estimation de prêt immobilier gratuite grâce à monemprunt.com. Les nouvelles métropoles sont en effet une véritable opportunité pour investir dans l’immobilier et profiter de leur dynamisme et rayonnement national. Pour décrocher votre prêt, monemprunt.com vous propose son service de courtier en 100% ligne, n’attendez plus !

Profile picture for user Emmanuel Frattini
Ecrit par
Le

Partager

Les articles qui pourraient vous intéresser

Emprunter en 2020
Faut-il se lancer et acheter malgré le climat immobilier incertain ? La réponse est « oui », mais à condition de bien négocier son emprunt ! Lorsque cela n’a pas été le cas, c’est un parcours du combattant qui attend les primo-accédants. Et le contexte actuel ne facilite pas les choses…
Marché immobilieret covid-19

Le confinement a mis une pause à la frénésie immobilière observée depuis plusieurs années. Avec un nombre de transactions gelé ou presque pendant deux mois, le marché s’est depuis relevé. Il a même connu un véritable rebond. Un phénomène passager avant un crack ou un dégonflement de la bulle ?

Trouvez le meilleur prêt