Signer un contrat en ligne : ce qu'il faut savoir

Publié le 11 mai 2018

Dans un souci de facilitation et avec l’avènement du « tout-numérique », la signature électronique apparaît comme une véritable révolution, notamment pour les documents et contrats officiels, dont la sécurité et confidentialité sont de mise. On vous explique en détail la signature électronique.

la signature electronique.jpgQuel est le mécanisme de la signature électronique ?

Dans le cadre de votre prêt immobilier, vous avez choisi de solliciter un courtier immobilier en ligne ? Excellente idée ! Ce dispositif vous permet de gagner un temps considérable et vous libère de tâches administratives longues et parfois chronophages. De plus, l’aspect digitalisé de ce service facilite la tâche du courtier ainsi que la vôtre. C’est au moment de la signature des documents que la signature électronique entre en ligne de compte. En quoi consiste la signature électronique ? Il s’agit simplement de la transposition de votre signature manuelle dans le monde numérique. Elle est rendue possible grâce à un procédé cryptographique qui a l’avantage de garantir l’identité de la personne qui signe le document, et assure ainsi sa fiabilité.

Les avantages de la signature électronique

Aujourd’hui, la signature électronique a la même valeur qu’une signature sur papier. Elle est sécurisée par un moyen d’authentification grâce à un code à six chiffres, que reçoit le signataire. Il s’agit donc d’un procédé très sécurisé, qui confère un véritable avantage et une plus-value au service de courtage en ligne. Avantageux pour les deux signataires du contrat, l’emprunteur et le courtier, la signature électronique permet d’assurer une protection des données. Vous pouvez signer un document sans avoir à l’imprimer, et donc faire des économies de papier. Vous souhaitez faire appel à un courtier pour l’obtention de votre prêt immobilier ? Vous pouvez d’ores et déjà effectuer une simulation de crédit immobilier en ligne avec monemprunt.com.