Immobilier : les cinq points à retenir de 2018

Ecrit le 21 janvier 2019 par monemprunt.com

Sur le plan immobilier, l’année 2018 a été assez riche : des taux d’intérêt particulièrement bas, un gros volume de transactions dans l’ancien, des changements dans les lois encadrant l’investissement… 2019 marquant une nette rupture, il semble être venu le moment de revenir sur les 5 points majeurs du marché immobilier en 2018.

Immobilier 2018 : des taux exceptionnellement bas

2018 a tout d’abord été marqué par des taux d’intérêt particulièrement bas. Logiquement, cette conjoncture a énormément influé sur l’état du marché permettant à de nombreux projets de se concrétiser. Et c’est notamment dans l’ancien que cette bonne dynamique a eu le plus de répercussions. Avec plus de 956 000 transactions enregistrées sur 12 mois en septembre 2018, le volume des ventes atteignait déjà 0,8 % de plus qu’en 2017.

Une hausse des prix qui n’a pas freiné le marché

Ce bon millésime 2018 s’est fait malgré une hausse des prix toujours constante. À la fin septembre 2018, sur un an, l’indice Notaires-Insee dévoilait un pourcentage d’augmentation des prix des appartements dans l’ancien de 3,4 pour toute la France. Une accélération qui a surtout touché les plus grandes villes de France. En effet à Paris, Lyon, Toulouse, Rennes et Nantes, ont relevé plus de 5 % d’augmentation des prix.

absolutvision-365898-unsplash.jpg

2018, l’année des investisseurs

Évinçant les primo-accédants, ce phénomène de hausse des prix ne semble pas avoir posé de problèmes aux investisseurs. Les grands groupes d’agences immobilières sont nombreux à s’accorder sur le fait qu’en 2018, ce type d’acheteur représentait plus d’un cinquième de leur clientèle, notamment dans l’ancien.

PTZ et PINEL prorogés, mais amoindris

Outre l’état du marché, l’année 2018 a vu évoluer certaines lois favorisant l’investissement. C’est le cas du prêt à taux zéro qui permet de financer une partie d’un investissement immobilier à un taux d’emprunt de 0 % sous condition de ressources. Ce dispositif a été reconduit jusqu’en 2021, excluant cependant certaines Zones en 2018 (B2 et C). Il en va de même pour le dispositif loi PINEL qui permet d’obtenir une réduction d’impôt pour un investissement locatif pouvant aller de 12 à 21 %.

Prélèvement à la source : les attentes pour 2019

Mais les plus grands changements restent à suivre. En effet, 2018 a été marquée par l’annonce du prélèvement à la source. Une mesure qui risque de chambouler les habitudes des propriétaires tant sur les charges courantes à déduire que sur les travaux à déclarer. Mais il pourrait aussi engendrer un ralentissement du marché immobilier, les Français ayant l’impression de subir une perte de revenu.

En attendant, les taux d’emprunt pour ce début d’année 2019 sont encore très bas. Pour vous assurer le meilleur taux possible, n’hésitez pas à estimer votre prêt sur monempunt.com.

 

Passer par un courtier pour son prêt immobilier 

Afin d'obtenir les meilleures conditions pour son prêt immobilier, faire appel à un courtier en immobilier est la meilleure solution. Monemprunt.com est un courtier en ligne gratuit qui négociera pour vous un prêt immobilier au meilleur taux. Par son pouvoir de négociation et sa relation préférentielle avec les banques, votre expert dédié obtiendra pour vous le meilleur prêt immobilier ainsi qu'une assurance emprunteur à moindre coût. Il vous suffit de faire une estimation en quelques clics et un expert pourra répondre à toutes vos questions.

Sources :

https://patrimoine.lesechos.fr/immobilier/prix/0600410819809-immobilier-ancien-2018-un-excellent-millesime-avant-la-pause-2233376.php

https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/la-vie-immo-quel-bilan-peut-on-tirer-de-l-annee-2018-1712-1125948.html

Emmanuel FRATTINI