Faire un crédit immobilier sans hypothèque

Le mot hypothèque fait souvent peur. Nos parents ont presque tous une hypothèque comme garantie sur un crédit immobilier. Condition quasi-obligatoire autrefois pour obtenir un prêt, une autre solution existe désormais. 

Pourquoi la banque exige une garantie pour un crédit immobilier ?

Accorder un crédit immobilier est un risque. Il est pris par l'organisme prêteur. C'est pourquoi la situation de l'emprunteur est étudiée scrupuleusement au moment de la demande de prêt. La somme prêtée est généralement importante, même en cas d'apport. Et la durée du crédit est souvent longue, 17 ans en moyenne.

La situation d'un emprunteur peut changer lors de la durée du prêt. Si ce dernier ne peut pas rembourser son crédit immobilier, la banque doit se protéger avec un autre moyen pour se faire payer. 

Afin de faciliter l'obtention d'un crédit immobilier, une solution autre que l'hypothèque existe. C'est faire appel à un organisme de caution.

 

La caution, qu'est ce que c'est ?

Une caution pour un prêt immobilier ne diffère pas d'un procédé de caution classique. C'est une garantie donnée par un organisme spécialisé en cas d'impayé de l'emprunteur. Il doit être agrée par l'établissement qui accorde votre crédit. Cet organisme fonctionne grâce à un fond de garantie. 

Il existe plusieurs organismes pour cautionner un prêt immobilier. Par exemple :

  • CNP
  • SACCEF
  • Le Crédit Logement

acheter-du-neuf.jpgComment fonctionne la caution ?

Pendant la durée du prêt immobilier, si l'emprunteur n'est pas en capacité de rembourser sa mensualité, alors c'est l'organisme de caution qui paiera à sa place.

Ce n'est pas sans conséquence pour l'emprunteur. La société de caution se retournera contre lui en cas de défaillance de paiement. Elle proposera un remboursement à l'amiable le plus généralement. Si cela n'est pas possible, une saisie du bien sera effectuée. Le prix de vente servira de remboursement pour l'organisme cautionnaire.

Comment une caution se finance pour l'emprunteur ?

En échange de la caution, l'emprunteur lui verse :

  • Une commission de caution qui est soit forfaitaire ou alors un pourcentage du montant du prêt
  • Un versement au Fonds mutuel de l'organisme cautionnaire. C'est ce fond mutuel qui rembourse la banque en cas de défaillance de l'emprunteur

 

Passer par un organisme de caution présente plusieurs avantages :

  1. Lors de la revente du bien ou à la fin du remboursement, l'emprunteur récupère une partie de la somme versée. C'est la formule que le Crédit Logement propose. C'est la principale raison expliquant l'attrait des acquéreurs pour la caution.
  2. Il n'y a pas de frais de notaire à payer : un acte de caution n'est pas notarié. En cas de remboursement anticipé, aucun frais de mainlevée ne sera demandé.

 

Vous êtes désormais rassuré pour faire un crédit immobilier . Monemprunt.Com vous accompagne pour trouver le meilleur taux immobilier ici.