L’assurance emprunteur, c’est quoi ?

Lorsque vous contractez un crédit immobilier pour financer votre projet auprès d’une banque, vous avez l’obligation de souscrire à ce que l’on appelle l’assurance emprunteur. Cette assurance permet à la banque et l’emprunteur d’être protégés en cas d’imprévu qui présenterai un risque au remboursement du prêt. 

les-assurrances-emprunteurs.jpgLes 5 garanties principales de l’assurance : DC, PTIA, IPP, ITT, IPT


Avec toutes ces abréviations barbares, il n’est pas rare d’être complétement perdu lorsque votre courtier ou votre banquier vous en parle. Pas de soucis à se faire, nous vous expliquons !

La Garantie décès (DC) :

En cas de décès de l’assuré, l’assureur devra rembourser le crédit restant à la banque. Les ayants-droits ne seront donc pas sollicités par le remboursement. Si le financement a été réalisé avec plusieurs emprunteurs, l’assurance remboursera uniquement la part de la personne décédée. A noter que cette garantie est toujours présente dans une assurance emprunteur. 

La Garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) :


Cette garantie est en lien avec la garantie décès, elle est aussi nécessaire dans une assurance emprunteur. Si l’assuré a subi un accident ou une maladie grave ne lui permettant pas d’assurer les 5 opérations de la vie quotidienne seul, l’assurance remboursera le crédit restant.

La Garantie incapacité temporaire totale (ITT) : 


Si l’assuré est en incapacité d’exercer une activité professionnelle lui permettant de rembourser son crédit immobilier sur une période ne dépassant pas 1095 jours, l’assurance prendra en charge une partie des mensualités en fonction des termes passés avec l’assuré. 

La Garantie invalidité permanente totale (IPT) :


Si l’assuré est dans l’incapacité d’exercer de façon définitive une activité professionnelle pour cause physique ou morale avant 65 ans, l’assurance remboursera une partie du crédit en fonction du taux d’invalidité constaté, compris entre 66% et 99.9%.

L’IPP, une garantie optionnelle.

La Garantie invalidité permanente partielle (IPP) :


SI l’assuré ne peut exercer l’activité professionnel qui lui permet de rembourser son crédit à temps pleins, l’assurance prend en charge une partie du remboursement du crédit en fonction du pourcentage d’incapacité de l’assuré.


Cette garantie est un complément, elle n’est donc pas obligatoire.

Rendez-vous sur notre simulateur de prêt pour obtenir trois propositions de financements pour votre projet immobilier et faites appel à nos experts pour vous trouver la meilleure offre.