Le fonctionnement du crédit immobilier

Après mûre réflexion, vous avez décidé d’acquérir un bien immobilier ou de faire construire la maison qui vous ressemble ? Le crédit immobilier est un prêt destiné à financer l’achat ou la construction d’un logement. Monenprunt.com vous explique ses spécificités.

pret-relais_1-720.jpgLe crédit immobilier : késako ?

Lorsque l’on décide de devenir propriétaire ou de faire construire un bien immobilier, l’étape du choix du crédit immobilier qui permettra de financer l’achat est extrêmement importante. Le crédit immobilier est la somme d’argent qui vous est prêtée par un établissement bancaire. Elle est uniquement destinée à financer l’achat ou la construction d’un logement principal ou destiné à la location.

Plusieurs éléments rentrent dans le calcul du crédit immobilier, à savoir : le montant emprunté, la durée de l’emprunt, le prix des mensualités ainsi que des assurances et garanties, les frais de dossier, les taux d’intérêt et le montant du crédit. Il est important de retenir que le taux d’intérêt est un élément clé du crédit immobilier car il impacte directement le montant des mensualités, la durée de l’emprunt et le coût du crédit.

Les étapes principales du crédit immobilier

Avant toute chose, il est essentiel de déterminer votre capacité de remboursement mensuelle qui se calcule sur la base de vos revenus. Cette capacité ne peut dépasser un taux d’endettement de 33%. Une fois la capacité de remboursement calculée, vous pourrez fixer votre capacité d’emprunt à savoir le montant qu’un établissement bancaire est en mesure de vous prêter.

Pour connaître votre capacité d’emprunt, il faut multiplier le montant de votre capacité de remboursement mensuelle par la durée du crédit et par le TEG (Taux Effectif Global). Qu’est-ce que le Taux Effectif Global ? Il s’agit simplement d’un taux comprenant le taux d’intérêt général du crédit immobilier ainsi que les coûts des assurances, garanties et frais de dossiers. Le montant du TEG représente le montant que vous vous engagez à verser en échange du prêt qui vous est accordé.

Est aussi incluse dans le TEG, l’assurance Emprunteur. Cette dernière comprend certaines garanties, notamment le décès-invalidité, l’incapacité de travail ou encore la perte d’emploi. Elle protège à la fois les banques mais aussi l’emprunteur dans le cas où ce dernier n’est plus en capacité de payer les mensualités de son prêt immobilier. Lors de la demande de crédit immobilier, les banques vous demandent aussi des garanties, comme une caution bancaire ou hypothèque.

Notez que lors de la souscription au crédit, en tant qu’emprunteur vous êtes protégé par les articles L. 312-1 et suivants du Code de la consommation qui stipule que vous disposez d’un temps de réflexion de dix jours suite à votre emprunt (Loi Scrivener).

La durée de remboursement d’un crédit immobilier varie en moyenne entre 20 et 25 ans. Plus cette durée est élevée, plus le taux d’intérêt le sera aussi. Dans la plupart des cas, les intérêts sont calculés proportionnellement au capital restant dû.