Réussir son premier achat immobilier

Se lancer dans le grand bain de l’immobilier n’est pas donné à tout le monde. Beaucoup n’ont pas le courage de se lancer dans un projet d’achat immobilier qui prend beaucoup de temps à se réaliser. Toutefois, être propriétaire apporte beaucoup de bénéfices. Encore plus, si l’on projette de louer son bien par la suite.

Quels sont les démarches à suivre pour réussir son premier achat immobilier ? Comment s’y prendre ? Quelles sont les étapes clés ? Nous vous expliquons tout sur le sujet.

Définir son projet immobilier

La première étape est de choisir quel type de logement vous désirez. Une maison ? Un appartement, un studio ? Et que voulez-vous en faire. Avez-vous besoin d’y habiter seul ? Projetez-vous d’avoir une famille ? En avez-vous peut-être déjà une ?

Posez-vous les bonnes questions. Les réponses que vous y apporterez déterminerons le type de votre logement, sa taille, sa localisation et son équipement. Au préalable, il est préférable d’y réfléchir longuement et de noter tout cela sur papier. Notamment les critères de recherche de votre logement idéal.

Plus vous vous organiserez, plus vous gagnerez du temps sur votre recherche derrière. Le but est d’être le plus précis et exhaustif possible.

1er achat immobilier.jpg

Mesurer son budget

Encore une fois, l’organisation sera votre maître mot. Préparez en amont votre budgétisation. Votre situation professionnelle (CDI, CDD), votre salaire, vos emprunts additionnels et votre situation familiale seront pris en compte pour fixer votre capacité d’emprunt. S’il est possible pour vous, il est toujours intéressant, du point de vue des banques, d’intégrer un apport personnel dans votre financement.

A côté de cela, pensez bien à votre « reste à vivre ». C’est le montant d’argent qu’il vous restera après vos mensualités versées à la banque pour votre emprunt. Certes vous pourrez vous réjouir d’avoir eu accès à l’emprunt de vos rêves pour financer votre projet d’achat, mais si derrière votre reste à vivre vous permettra à peine à subsister à vos besoins, ce n’est pas viable.

Intégrer également dans votre budgétisation, les travaux et coûts annexes de votre futur achat ! Si rénovations il y a, vous n’en aurez pas que pour une centaine d’euros.

Préparer ses visites

Préparez vos visites ! Comme nous l’avons mentionné avant, le temps que vous perdez à être précis sur vos attentes, sera récupéré au centuple lors des visites. Cela vous permettra de savoir directement si un bien vous intéresse ou pas. Sur Paris, par exemple, on sait l’importance de se décider rapidement sur un dépôt de dossier de candidature pour acquérir un bien.

Visitez un maximum de biens, au minimum 5, même si vous n’en avez pas forcément envie. Cela vous permet de comparer et d’en ressortir le meilleur bien. Même si au départ un bien n’est pas attrayant, il peut représenter un fort potentiel post travaux.

Lors des visites posez des questions, renseignez-vous sur le quartier et sa conjoncture économique. La valeur de votre bien en dépendra après plusieurs années.

Ne pas négligez les frais annexes

Être propriétaire n’est pas un long fleuve tranquille. De nombreux frais annexes sont à prévoir comme :

  • Les frais de notaire, d’agences immobilières et de dossier de financement (par les banques)
  • La taxe foncière, les frais de copropriété et de rénovation (en cas de besoin)

Ne négligez pas ces coûts et intégrez les dans votre budget d’achat !

Acheter pour mettre en location votre bien immobilier

Certaines personnes veulent tout simplement acheter pour louer leur logement. C’est une très bonne idée ! Cela vous donnera beaucoup d’avantages : des compléments de revenus (variable selon votre nombre de logements loués), une retraite tranquille, profiter d’avantages fiscaux, etc.

Il est possible de délaisser tous les désavantages de la location en déléguant toute la partie mise en location. Notamment les services d’agence immobilière. De nouvelles agences au format en ligne permettent plus de transparence, plus de rapidité à moindre coût ! De même pour votre gestion locative.

Profile picture for user Baptiste Blevin
Ecrit par
Le

Partager

Les articles qui pourraient vous intéresser

Comment réussir son premier achat immobilier

Se lancer dans le grand bain de l’immobilier n’est pas donné à tout le monde. Beaucoup n’ont pas le courage de se lancer dans un projet d’achat immobilier qui prend beaucoup de temps à se réaliser. Toutefois, être propriétaire apporte beaucoup de bénéfices. Encore plus, si l’on projette de louer son bien par la suite.

Pourquoi les taux changent

Les intérêts représentent la somme que les emprunteurs doivent régler à la banque en échange de l’obtention d’un crédit immobilier. Ces intérêts peuvent être exprimés en pourcentage du capital emprunté. Dans ce cas, on parle de « taux d’emprunt immobilier ». Ce taux varie selon de nombreux paramètres. Quels sont-ils ?

Trouvez le meilleur prêt