Crédit immobilier, comment choisir ?

Ecrit le 26 juin 2018 par monemprunt.com

Obtenir un prêt immobilier n'est pas une chose simple. En plus des étapes de négociations et de démarchages des banques, plusieurs prêts pourront s'offrir à vous. Monemprunt.com vous aide à y voir plus clair.

les-prets-aides_0.jpg

Quels prêts choisir ?

En fonction de votre situation, différents prêts et plans d'épargnes peuvent s'offrir à vous. Par exemple l’épargne logement. Il y a deux types d’épargne logement . Tout d'abord le CEL (Compte Epargne Logement) : Ce produit d’épargne faiblement rémunéré permet en parallèle de constituer des droits à prêt, c’est-à-dire une enveloppe de prêt maximum de 23 000€.

Le deuxième est le PEL (Plan Epargne Logement) : Ce produit d’épargne à l’inverse du CEL est un placement bloqué sur 4 ans (en cas de besoin des fonds placés sur le PEL vous devrez clôturer le placement), en parallèle vous constituez également une enveloppe de prêt (maxi 92 000€) .

 

Comment sont calculés les taux de l’enveloppe de prêt PEL et CEL ?

Il varie en fonction de la rémunération du placement. C’est la raison pour laquelle le taux de prêt lié au CEL est relativement faible, car la rémunération du CEL est de 0,5%/an et le taux de prêt à 2%.

En revanche, le PEL (ouvert depuis 08/16) est rémunéré à 1% ce qui donne un taux de prêt à 2,20%. Avec des taux constatés par Monemprunt.com autour de 1,23% sur 20 ans, vous n’avez donc pas intérêt aujourd’hui à utiliser les enveloppes PEL et CEL.

 

Un prêt à taux fixe ou à taux variable ?

 Il faut remonter à quelques années pour comprendre la différence. Depuis 2014, les taux sont extrêmement bas. En effet, les Etats et la Banque Centrale Européenne ont conduit une politique de taux faibles, pour booster la consommation et relancer la croissance. Dans les années 2000/2010, les taux variables (ou taux révisables) étaient très utilisés car les taux fixes étaient hauts à plus de 3,5%, beaucoup moins avantageux qu’aujourd’hui.

Pour illustration :

  • En 2018, en empruntant à 1,23% (taux fixe) sur 20 ans vous pouvez obtenir une enveloppe de prêt de 200 000€ pour un remboursement de 950€/mois.
  • En 2010, vous ne pouviez emprunter que 160 000€ pour le même remboursement (950€/mois), avec un taux fixe de 3,5%.

Dans les années 2000, une solution à un taux fixe trop haut était d’emprunter à taux variable. Dans ce cas, il faut accepter que le taux variable puisse augmenter, avec un plafond maximum qu’on appelle le CAP. En contrepartie, le taux de départ est plus faible qu’un taux fixe pour la même durée. L’emprunteur à taux variable peut aussi bénéficier d’une baisse avec un plancher.

Par exemple, en 2010 :  taux fixe sur 20 ans à 3,5% et taux révisable à 2,20% sur la même durée.

Le taux révisable est donc un pari sur l’avenir et sur une baisse des taux.

Aujourd’hui les écarts de taux entre fixe et variable sont faibles et le risque de remontée des taux à court terme est important. Il est donc préférable d’emprunter à taux fixe.

 

Quelles aides pour les plus modestes concernant un crédit immobilier ?

Afin de donner un accès au plus grand nombre au crédit immobilier pour sa résidence principale mais aussi pour de l'investissement locatif, des prêts aidés existent. Ils sont accessible sous conditions pour certains. Si vous y avez le droit, n'hésitez pas à les solliciter.

  • Prêt conventionné : Prêt octroyé par une banque sans condition de ressources. Il est conventionné avec l'Etat et remboursable sur une durée de 5 à 35 ans. Le Prêt Conventionné peut se cumuler avec d'autres prêts aidés.
  • Prêt à Taux Zéro (PTZ) : Accessible sous conditions de ressources, il ne comporte pas de taux d'intérêt.
  • Prêt Accession Sociale : C'est un prêt similaire au Prêt Conventionné, mais avec un taux beaucoup plus intéressant. Il est accessible sous conditions.

 

Pourquoi faire appel à un courtier en prêt immobilier ?

Un courtier est un expert en négociation bancaire. Il mettra en concurrence les établissements bancaires afin d'obtenir pour vous le meilleur crédit immobilier. Monemprunt.com est un courtier gratuit en ligne, qui vous accompagnera dans votre recherche de financement pour votre crédit immobilier et vous conseillera. Vous pouvez faire une estimation ici en quelques clics.