Premier achat immobilier : les étapes jusqu'à l'obtention du crédit au meilleur taux

Ecrit le 25 juillet 2018 par monemprunt.com

Si vous achetez une maison ou un appartement pour la première fois, vous vous demandez peut-être quelles sont les étapes à suivre pour obtenir un financement. Des étapes préalables que vous devez réaliser en passant par la sollicitation d’une ou de plusieurs banques, et enfin la réponse positive, obtenir un crédit immobilier est un vrai parcours. Nous vous détaillons ici les étapes afin d’obtenir un crédit au meilleur taux pour votre premier achat immobilier.

5 étapes projet immobilier.jpg

Première étape : définir son projet et calculer sa capacité d’emprunt

Avant d’aller glaner un crédit immobilier au meilleur taux, il est important que vous ayez une vision précise de votre projet. Plus votre projet d’achat immobilier aura une direction claire et déterminée, et plus vos échanges seront ensuite limpides avec les différents interlocuteurs financiers.

  • Voulez-vous acheter une maison ou un appartement ?
  • Préférez-vous acheter dans l’ancien ou faire construire ?
  • Avez-vous envie de réaliser des travaux de rénovation ou cherchez-vous un bien habitable de suite ?
  • Cherchez-vous un bien en plein centre-ville ou en périphérie ?
  • Quelle surface cherchez-vous, avec combien de pièces, quels équipements incontournables ?

Toutes ces questions ne possèdent a priori pas de lien avec le crédit immobilier, mais elles sont pourtant essentielles. En effet, c’est en fonction de votre projet et de vos envies qu’une première « enveloppe » nécessaire pourra être déterminée. Vous devez définir le montant de votre projet immobilier, et vérifier que ce montant est compatible avec vos revenus. Vous aurez alors une première vision du budget nécessaire, et du recours au crédit dont vous avez besoin.

N’attendez pas d’avoir une offre d’achat acceptée pour solliciter une banque. Vous pouvez demander un rendez-vous dans une agence bancaire, ou mener un comparatif auprès de plusieurs banques même si vous n’avez pas encore signé l’achat de votre futur appartement ou maison. Vous aurez alors le droit à une simulation gratuite après étude de votre dossier.

Deuxième étape : solliciter plusieurs établissements pour emprunter

Dès que vous avez trouvé le bien de vos rêves et que vous avez signé un avant-contrat (promesse de vente ou compromis de vente), les choses s’accélèrent. L’avant-contrat précise toujours un délai d’obtention de financement, c’est-à-dire une période laissée aux futurs acquéreurs pour trouver une solution afin d’acheter le bien en question. Il est généralement admis qu’une période allant de 45 à 60 jours est nécessaire pour trouver un financement. Si vous avez déjà mené des démarches en amont, et notamment réalisé une simulation, vous allez gagner du temps.

Si vous n’avez pas de simulation préalable, pas de panique. Vous ne devez pas perdre de temps pour trouver un crédit immobilier, mais cette urgence relative ne doit pas vous pousser à signer la première offre émise par une banque. Comment faire pour trouver une proposition avec les meilleures conditions possibles, et ce sans avoir à passer tout votre temps libre à courir d’une banque à une autre ? En utilisant les services d’un courtier. Ce professionnel intermédiaire entre vous et les établissements bancaires agit dans votre intérêt pour trouver une offre qui correspond à votre profil d’emprunteur. Jeune couple, personne seule, si vous achetez pour la première fois, vous pouvez bénéficier d’une assistance complète dans vos démarches. Un vrai gain de temps et une simplification toujours bienvenue pour une première acquisition.

Troisième étape : monter un dossier complet

Si vous sollicitez plusieurs banques, vous allez devoir à chaque fois montrer patte blanche et fournir un ensemble de documents. Des documents sur votre situation personnelle, votre situation professionnelle, et l’état de vos finances. En sollicitant un courtier, ce dossier de demande de crédit sera constitué à une seule reprise. En effet, votre courtier va vous demander les éléments obligatoires (bulletins de salaire, relevés de compte, etc.) et se chargera ensuite d’interroger les banques qui peuvent vous apporter une offre de crédit à votre place. La préparation du dossier de prêt est lancée avec le courtier, avant d’échanger avec une banque. Pour vous, ne remplir qu’un seul dossier complet est là encore un vrai gain de temps.

Le montage du dossier est une étape essentielle. Il faut en effet présenter aux interlocuteurs bancaires un profil idéal. Vos relevés bancaires ne doivent pas montrer de découvert ou de dettes non remboursées. Votre taux d’endettement doit être cohérent, et votre situation professionnelle doit être la plus stable possible, pour apporter de la confiance à la banque.

Quatrième étape : déterminer tous les paramètres de votre crédit immobilier

En achetant pour la première fois, vous ne disposez pas toujours de connaissances très poussées en matière de financement. Et ceci est tout à fait normal. Rassurez-vous, les conseillers bancaires et les courtiers sont là pour vous aider, et disposent d’un devoir de conseil. Vous pouvez vous appuyer sur leur expertise et leur regard pour vous aider à trouver le bon financement. Car un bon crédit immobilier, ce n’est pas simplement un taux bas.

  • Le type de prêt que vous choisissez et la nature du montage financier vont influer sur le coût total du crédit. Vous pouvez notamment avoir plusieurs lignes au sein d’un même crédit, et avoir en plus du prêt accordé par la banque d’autres prêts (PTZ, prêts aidés, prêts d’honneur) ;
  • Le taux d’intérêt va logiquement cristalliser une grande partie de votre attention. Pensez à vous focaliser sur le TAEG, c’est-à-dire le taux annuel effectif global qui intègre la totalité des sommes que devez payer pour le crédit (avec les frais de dossier notamment) ! C’est ce taux que vous devez comparer entre plusieurs établissements ;
  • Essayez de trouver une durée de remboursement cohérente par rapport à votre situation financière, mais également un montant de mensualité compatible avec votre budget ;
  • Ne négligez pas l’assurance de prêt, rendue quasiment obligatoire par les banques pour éviter en grande partie les situations d’impayés. L’assurance d’un crédit immobilier peut très rapidement représenter plusieurs dizaines de milliers d’euros. Son taux est, comme celui du crédit, négociable.

Cinquième étape : obtenir un accord de principe et débloquer les fonds

Une fois une ou plusieurs banques sollicitées, il faut encore attendre l’obtention d’un accord définitif. On observe en général un délai allant de 10 jours à trois semaines avant d’obtenir cette réponse, mais un accord de principe peut toutefois vous être accordé bien avant.

L’accord de principe donné par une banque peut être conditionné à des réserves. Ainsi, la banque peut accepter de financer votre projet de première acquisition, mais se retirer si certaines conditions ne sont pas remplies. Un exemple ? Si vous n’obtenez pas un prêt à taux zéro alors que celui-ci est prévu dans le montage financier, ou si vous ne menez pas la vente dans un délai de trois à quatre mois par exemple. La banque peut aussi conditionner sa réponse définitive à l’obtention d’un emploi si vous n’en n’avez pas au moment de la demande.

Une fois que l’offre de prêt définitive est éditée par la banque, elle vous est adressée par courrier. Vous disposez alors d’un délai de réflexion de 10 jours avant de pouvoir signer cette offre et la renvoyer. Vous ne pouvez donc pas la renvoyer avant le onzième jour à compter de la réception.

Vient alors l’ultime étape de votre premier crédit immobilier : le déblocage des fonds. Pour pouvoir régler l’achat et obtenir le transfert de propriété, les fonds seront virés et ensuite envoyés au vendeur. Sachez que plusieurs étapes intermédiaires peuvent être exigées. C’est le cas notamment si vous obtenez un crédit immobilier dans une autre banque que la vôtre. Celle-ci peut exiger une domiciliation de vos revenus, et donc la création d’un ou de plusieurs comptes bancaires, voire même le transfert de vos produits d’épargne.

Les étapes pour obtenir un premier crédit immobilier suivent un déroulement logique. Toutes ces démarches peuvent vous dérouter lors d’un premier achat. Voilà pourquoi il est important de pouvoir compter sur des professionnels à vos côtés. Qu’il s’agisse de l’aide du notaire, d’un agent immobilier ou encore d’un courtier en crédit, ne négligez pas cet appui. Vous pourrez alors acheter de manière plus sereine et obtenir des réponses à toutes vos questions étape après étape.

Monemprunt.com est un courtier immobilier gratuit en ligne, qui répondra à toutes vos questions et vous accompagnera dans toutes les étapes de votre projet immobilier. Après avoir fait votre estimation en quelques clics, un expert s'occupera de votre dossier et se chargera, pour vous, de trouver le meilleur crédit immobilier pour votre projet.