Quitter son appartement pour vivre dans une maison avec jardin

Votre appartement est devenu trop petit ? L’espace dont vous disposez vous semble aujourd’hui étriqué et vous avez envie de liberté ? Le moment est peut-être venu de sauter le pas et d’aller vivre en maison. Si vous ne jurez plus que par les petites annonces de maison avec terrain et que vous réfléchissez déjà aux légumes que vous aurez dans votre nouveau potager, il est temps d’agir. MonEmprunt.com vous apporte des conseils précieux pour préparer ce changement et quitter votre appartement afin d’aller vivre dans une maison avec jardin.

La vie en maison VS la vie en appartement : ces changements qu’il faut prévoir

Vivre en appartement ou vivre en maison, ce n’est pas exactement la même chose ! Ne pensez pas qu’il s’agisse uniquement d’une question de surface disponible. Ce sont en effet de nombreux éléments qu’il faut prendre en compte et qui distinguent la vie en appartement - souvent en cœur de ville ou à proximité d’une grande agglomération - et la vie en maison, avec un espace plus vaste et souvent du terrain.

L’espace disponible et l’agencement du logement

Bien entendu, il existe de grands appartements et à l’inverse de petites maisons. Toutefois, de manière générale, la surface de vie est plus importante en maison. Avec parfois plusieurs étages, un garage ou un grenier, on peut s’installer et ne pas se limiter à un enchaînement de plusieurs pièces plus « contraint ». L’espace est un critère important. Vous pouvez avoir envie d’une chambre de plus et préparer l’arrivée d’un enfant, ou vous doter d’un espace bureau pour le télétravail.

L’espace extérieur

L’autre avantage de la maison, c’est la liberté de pouvoir profiter d’un extérieur. Vous pouvez vous lancer dans un potager, l’entretien de fleurs, de plantes et autres arbustes : moins de limites que dans un appartement où il faut souvent se contenter de quelques pots de fleurs et d’un aménagement de balcon. Mieux, on peut même réfléchir à une piscine.

L’entretien du logement

En ce qui concerne l’entretien, les petites surfaces ont l’avantage. Car qui dit vivre en appartement dit ménage plus rapide. Une maison, c’est du travail ! C’est notamment l’espace extérieur si recherché qui va demander du temps Tonte de la pelouse, entretien des espaces verts… à ne pas négliger.

La localisation

On oppose très souvent de manière trop manichéenne la vie en ville en appartement et celle en maison en campagne. En ville, dans un appartement, on est proche de l’animation et on bénéficie d’un accès incomparable à la culture, au sport, etc. En face, vivre en maison et s’éloigner un peu est synonyme d’isolement. Mais cela n’est pas toujours le cas. Attention aux clichés.

En maison, on profite du calme, on redécouvre parfois de petits commerces de proximité mais il faut parfois compter sur des déplacements en voiture pour certains loisirs. Toutefois, de nombreuses agglomérations dans lesquelles vous pouvez acheter une maison individuelle sont dotées d’un excellent maillage, qu’il s’agisse de transports en commun ou d’accessibilité en voiture. Être en maison, ce n’est pas « quitter toute civilisation ».

quitter apartement pour maison.JPG

Les charges fixes

Parlons argent. Vivre en appartement est le plus souvent synonyme de charges collectives et de dépenses de copropriété. En maison, les dépenses deviennent très souvent individuelles… et peuvent représenter un coût plus important. Attention également à la taxe foncière, elle aussi a tendance à prendre un peu d’embonpoint en même temps que la surface disponible. Renseignez-vous sur les frais liés à la propriété en maison pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

 

Acheter en périphérie de grande ville ou en pleine campagne ?

C’est décidé, vous avez envie de changer de logement et de basculer d’un appartement vers une maison. Mais il vous faut encore trouver l’emplacement. L’hyper centre-ville et la proximité immédiate des grandes agglomérations sont souvent dominés par l’habitat collectif et donc les appartements. Les immeubles peuvent parfois être de taille réduite, avec deux à trois niveaux seulement, et proposer des appartements donnant accès à un terrain en rez-de-jardin. En ce qui concerne les maisons, elles sont relativement rares dans les grandes agglomérations.

En hypercentre de Paris, impossible ou presque de mettre la main sur ce type de bien ultra confidentiel. Dans une grande ville comme Bordeaux, Lyon, Nantes ou Toulouse, difficile également d’accéder à ces logements qui sont précieusement conservés par leurs propriétaires ou s’échangent à prix d’or.

Voilà pourquoi la périphérie des grandes agglomérations attire de nombreux acheteurs. Il ne s’agit pas d’un choix par défaut parce que vous ne pouvez pas accéder au cœur de ville avec une maison. Au contraire, la périphérie est à voir comme une alternative forte et possède même de sérieux arguments pour vous convaincre. Bien plus qu’un simple étalement urbain issu du manque de logements originels dans les grandes villes, la périphérie s’est développée pour devenir plus autonome et même avoir son identité. Les constructions y sont moins nombreuses, on y privilégie les volumes horizontaux.

Grâce à une offre de transports dense, la périphérie devient le voisinage direct d’une grande agglomération sans les contraintes (moins de bruit ambiant, un voisinage moins proche, des surfaces habitables plus importantes). Et au-delà ? Il existe bien une vie au-delà du périphérique à Paris. Il existe également une vie au-delà de la proche banlieue. Rien ne vous empêche de quitter votre appartement pour acheter une maison dans une commune de taille plus modeste, éloignée, en pleine campagne ou en montagne.

L’Hexagone compte environ 35 000 communes : autant de destinations différentes, séduisantes ou surprenantes. Et si l’une d’elles - que vous ne connaissez pas encore – devenait votre nouveau centre de gravité.

quitter grande ville.png

Lancer sa recherche de maison avec jardin

Comment initier votre recherche de maison avec jardin ? Afin de trouver le bien qui vous correspond et vous permettra d’assouvir votre envie de grand air, vous pouvez utiliser les canaux habituels. Les sites Internet de petites annonces génériques ou les sites spécialisés dans l’immobilier sont adaptés.

Vous pouvez également solliciter des professionnels (agent immobilier, mandataire) pour qu’ils vous proposent des biens qui correspondent à votre recherche. Surtout, leur apport peut être précieux pour vous aider à élargir votre champ de recherche, notamment la zone géographique.

Si vous voulez vous éloigner et acheter en ayant en tête un temps de trajet maximal entre votre lieu de travail et votre futur lieu de résidence, vous n’avez peut-être pas toutes les cartes en main pour identifier les bonnes communes à cibler. À vous de prendre le temps ou de vous reposer sur l’expertise d’un professionnel pour choisir les communes pertinentes.

  • Acceptez-vous de vous rendre au travail en transports en commun et notamment d’utiliser le bus ou le TER ? Si oui, des communes desservies par ces moyens de transport peuvent vous intéresser.
  • Si vous voulez privilégier la voiture pour vous rendre au travail, il faut s’intéresser aux infrastructures et scruter la présence d’autoroutes ou d’un réseau secondaire de qualité.

Faire confiance à un professionnel pour vous accompagner dans votre recherche est également un gage de sécurité pour éviter les erreurs. Il pourra vous renseigner sur la réputation d’une commune, son potentiel de développement ou encore la possibilité de viser à terme une plus-value.

Lancez votre recherche à distance. Prenez également le temps d’aller voir par vous-même l’environnement que vous ciblez pour résider. La meilleure solution pour partir à la découverte de votre futur lieu de résidence consiste - si vous le pouvez - à louer le temps d’un week-end un logement entier (sur Airbnb par exemple) ou une chambre d’hôtel. Vous pourrez mieux découvrir la vie locale, aller arpenter plusieurs communes et identifier les lieux qui vous séduisent le plus.

Financer votre achat de maison

Afin de financer l’achat de votre nouveau logement, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Selon que vous soyez actuellement locataire ou propriétaire de votre appartement, votre recours au crédit ne sera pas le même. Vous serez parfois contraint d’emprunter la totalité de la somme nécessaire à l’achat d’une maison, ou parfois au contraire déjà titulaire d’un apport personnel élevé ne nécessitant pas un crédit important.

Je suis locataire de mon appartement et je veux acheter une maison

Vous n’avez pas de crédit immobilier en cours de remboursement et vous projetez d’acheter cette fameuse maison avec jardin qui vous fait envie ? C’est l’opportunité d’accéder à la propriété dans les meilleures conditions possibles. Si vous avez le statut de primo accédant (premier achat ou si vous n’avez pas été propriétaire de votre logement principal depuis deux ans) vous pouvez accéder à des aides. Le PTZ (prêt à taux zéro) peut financer jusqu’à 40 % du prix du logement plafonné à 130 000 €. Il faut toutefois respecter des conditions de localisation et vérifier si ce prêt est accessible pour le neuf et/ou l’ancien dans la commune concernée. Vous pouvez également avoir recours au Prêt Action Logement. Cette aide peut vous permettre d’emprunter entre 7 000 et 25 000 €. En complément, un financement bancaire classique peut être nécessaire si vous ne disposez pas de l’épargne suffisante pour acheter.

 

devenir propriétaire.JPG

Je suis propriétaire d’un appartement et je vais acheter une maison

Si vous êtes déjà propriétaire de votre appartement, le montage financier de l’opération dépendra du prix de revente de celui-ci. C’est également le prix de la maison que vous allez acheter qui conditionnera votre besoin ou non de recourir à un financement au travers d’une banque.

Si vous parvenez à revendre votre appartement à un bon prix et à vous constituer un apport, vous pouvez le réinjecter dans l’achat de votre nouvelle maison. Si le prix de la maison est réduit, vous pouvez conserver une partie de la plus-value réalisée et la placer pour mieux prévoir l’avenir et vous constituer un matelas de sécurité.

Et si c'était VOUS ?

L’achat d’une maison est un projet immobilier fort, un véritable projet de vie qui nécessite un accompagnement adapté. Tant dans la phase de recherche du bien et notamment d’identification de la localisation que du montage de votre dossier de financement, sollicitez des professionnels autour de vous. Agent immobilier, mandataire, notaire et courtier. MonEmprunt.com est l’expert courtier dédié à votre crédit immobilier. Nous pouvons vous aider à déterminer votre capacité d’emprunt et à vous projeter dans votre future maison. Décrivez votre projet à l’un de nos conseillers, recevez les propositions personnalisées et un expert vous accompagnera pas à pas.

footer ok-01.jpg

Profile picture for user Geoffroy Barre
Ecrit par
Le

Partager

Les articles qui pourraient vous intéresser

Maison avec jardin ou grande terrasse
Un rez-de-jardin, une terrasse, une cour, voilà autant d’espace précieux et de surfaces à ciel ouvert qui, en pleine ville, attirent la convoitise. Séduisant, ce petit plus est aussi une solution pour capitaliser sur la valeur du bien et s’assurer le jour de la revente d’un effet coup de cœur. Mais attention, en copropriété, ce petit lopin de terre ou d’espace supplémentaire peut entraîner quelques discordes. Voici les règles à connaître si vous souhaitez acheter un appartement avec un espace extérieur et en jouir du mieux possible.
quitter ville pour la campagne
Votre appartement est devenu trop petit ? L’espace dont vous disposez vous semble aujourd’hui étriqué et vous avez envie de liberté ? Le moment est peut-être venu de sauter le pas et d’aller vivre en maison. Si vous ne jurez plus que par les petites annonces de maison avec terrain et que vous réfléchissez déjà aux légumes que vous aurez dans votre nouveau potager, il est temps d’agir. MonEmprunt.com vous apporte des conseils précieux pour préparer ce changement et quitter votre appartement afin d’aller vivre dans une maison avec jardin.

Trouvez le meilleur prêt