Calculez les mensualités de votre emprunt immobilier

PROJET

Calcul en cours...

Estimez plus précisément  votre projet immobilier gratuitement en 3 minutes et obtenez 3 propositions de prêt.

3 min
J'estime mon prêt

Estimer les mensualités de remboursement de son emprunt

Le montant de votre emprunt est conditionné par votre capacité de remboursement mensuelle : Calculer les mensualités de votre emprunt immobilier est la première étape de votre réflexion. Vous trouverez des informations pour bien comprendre l’importance du montant de votre mensualité et l’impact de l’assurance et du taux sur vos mensualités.

Calculer ses mensualités de crédit immobilier est un jeu d’enfant grâce à notre calculatrice. Elle vous permet de connaître les mensualités de remboursement de votre futur prêt. En modifiant les variables — apport, durée du prêt, montant d’achat du bien —, vous pouvez moduler afin d'arriver aux échéances qui vous conviennent. Simuler le remboursement de son prêt, c'est trouver la mensualité en adéquation avec son budget mensuel et son projet de vie.

Calculer sa mensualité de prêt avec assurance : Pourquoi faut-il l’inclure ?

Un prêt immobilier est toujours lié à une assurance de prêt immobilier. L’assurance est obligatoire, pour vous protéger en tant qu’emprunteur et pour que la banque se protège, en cas d’impossibilité de paiement de votre part.

La calculatrice Monemprunt.com intègre l’assurance dans l’évaluation de votre mensualité de prêt. Elle indique un taux moyen. Si vous avez obtenu un taux personnalisé, vous pouvez l’entrer dans la calculatrice pour un résultat plus précis. Si vous souhaitez calculer votre mensualité de prêt immobilier hors assurance, il vous suffit de noter « 0 » dans la case dédiée.

Bon à savoir : Le taux d’assurance se négocie et se renégocie tout comme le crédit immobilier. Les courtiers digitaux de Monemprunt.com sélectionnent les meilleurs contrats pour leurs clients.

Comment calculer ma mensualité à partir d’un taux d’intérêt ?

Rappelons ce qu’est le taux d’intérêt. Le taux d’intérêt correspond à un pourcentage (négociable) de la somme due à l’organisme qui prête l’argent (la banque). Notre calculatrice vous permet d’estimer vos échéances à partir d’un taux d’intérêt fixe. Soit vous conservez le taux d’intérêt moyen mentionné par défaut dans notre outil, soit vous entrez le taux d’intérêt proposé par votre organisme de crédit. Vous pouvez ainsi calculer facilement votre mensualité avec un taux d’intérêt donné.

Notre outil calculera vos mensualités de prêt à taux fixe.

Pour un calcul incluant un prêt à taux zéro, un prêt à taux révisable ou variable, ou pour calculer vos mensualités avec le TAEG (taux annuel effectif global), nous vous recommandons notre outil de simulation de prêt.

Pourquoi simuler mes mensualités de crédit immobilier ?

Simuler vos mensualités de crédit immobilier grâce à notre calculatrice en ligne, vous donne un aperçu concret du coût mensuel de votre crédit. La calculatrice vous permet de faire autant de tests et d’ajustements que nécessaire : quelle mensualité si je rembourse une année en plus ? Une année en moins ? Si je mets un peu plus d’apport ? Un peu moins ? Si je choisis ce bien à ce prix ou tel autre ?

Calculer les mensualités d’un crédit immobilier est utile pour vérifier que l’on ne dépasse pas son taux d’endettement et que l’on maintient un reste à vivre confortable. Tranquillement installé chez vous, sur votre PC ou smartphone, vous prenez le temps de tester toutes les options et vous identifiez les modalités qui vous conviennent.

Quels frais prendre en compte pour bien calculer mon emprunt ?

Pour bien calculer le coût global de votre emprunt et de vos mensualités, vous ajouterez à la somme que vous souhaitez emprunter :

  • l’assurance emprunteur obligatoire ;
  • le taux d’intérêt auquel vous empruntez ;
  • le TAEG, qui comprend, en plus du taux d’intérêt, tous les frais liés à un crédit, tels que les commissions, frais de dossier, rémunérations diverses.

Des facilités sont proposées aux primo-accédants (c’est-à-dire aux personnes qui n’étaient pas propriétaires de leur résidence principale les deux années précédentes), selon leurs revenus : ces aides peuvent faire baisser vos mensualités.

Pensez aux frais annexes inhérents à un achat immobilier : les frais de notaire et les frais d’agence. Vous pouvez aussi intégrer dans le prêt le montant des travaux de rénovation (à justifier ensuite avec des devis).