Non-résident ou expatrié : Comment obtenir un prêt immobilier ?

Si vous êtes non-résident ou expatrié, vous pouvez obtenir un prêt immobilier en France. Mais les conditions seront plus strictes. Peu importe le type de bien ( investissement locatif, résidence secondaire, simple bien immobilier). Monemprunt.com fait le point sur les difficultés que vous allez rencontrer.

 

Un accès difficile pour les non-résidents

En étant non-résident, vous devez être encore plus attentif à la faisabilité de votre projet. Les banques ont des exigences plus élevées par rapport à un emprunteur "classique". 

La difficulté se trouve dans les échanges. L'organisation est différente, à cause de l'éloignement. Concrètement, si les échanges sont possible par mail, certaines démarches demandent un déplacement du client directement en agence. Ce qui est compliqué lorsque l'emprunteur se trouve à l'autre bout du monde.

frais-annexes.jpgici.

Profile picture for user Emmanuel Frattini
Ecrit par
Le

Partager

Les articles qui pourraient vous intéresser

Emprunter quand on est jeune
Alors que les produits d’épargne les plus classiques et abordables – comme le Livret A et l’assurance-vie – ne proposent plus un taux de rémunération attractif, comment faire fructifier ses premières économies ? L’investissement immobilier peut être une piste à exploiter. Se lancer tôt et choisir la pierre pour son épargne peut permettre de se constituer un beau patrimoine, avec un effort relativement limité.
Prêt 1% employeur fonctionnaire

En étant agent de la fonction publique, vous bénéficiez de plusieurs avantages lorsqu’il s’agit de souscrire à un crédit immobilier.

Trouvez le meilleur prêt