Le Figaro : Monemprunt lance la première « conciergerie du crédit immobilier »

Acheter autrement

Les habitudes d’achat et les modes de commercialisation évoluent. Côté emprunteur, en plus de s’appuyer sur les expertises en ligne des acteurs majeurs du courtage (Vousfinancer, Meilleurtaux, Empruntis, Cafpi…), de nouveaux services apparaissent à l’image de Monemprunt.com qui lance la première «conciergerie du crédit immobilier», une boîte à outils (hotline, tutoriels, coaching, simulateur d’emprunt, préaccord de faisabilité, retours d’expérience…) destinée à faciliter le parcours de l’emprunteur. Côté acheteur, grâce à la collecte des données et aux critères prédictifs, c’est l’agent immobilier qui contacte directement un client potentiel et lui propose des biens adaptés à ses besoins.

monempruntcom-png_0.png

À l’échelle mondiale, de nouveaux modèles apparaissent à l’image de la start-up américaine Opendoor qui a levé 325 millions de dollars et ambitionne de réinventer la vente immobilière. «C’est le principe du rachat direct des biens immobiliers. Lancée en 2014 et présente dans 9 villes, la société réalise plus de 130 transactions par mois. Elle achète des biens, effectue de petits travaux puis les revend» précise Vincent Lecamus. Opendoor s’appuie sur un algorithme qui prend en compte les données d’agences immobilières, des indicateurs de proximité sur les transports, la sécurité du quartier, les écoles autour du bien et les informations transmises par le propriétaire, de manière à établir un prix rapidement. L’affaire peut être conclue en 48 heures. Imaginable en France? «Dans l’Hexagone, le modèle commence tout juste à se développer, via l’impulsion de Homeloop et du groupe Digit-Re, qui propose l’outil Dili, confie Hervé Parent. Côté transactionnel, l’aspect générationnel doit être pris en compte. «Les acheteurs de demain sont nés dans l’univers des nouvelles technologies et maîtrisent les réseaux sociaux. Ils ne vivent pas l’immobilier comme leurs parents. Ils consomment l’immobilier autrement: le crowdfunding, le coliving, le coworking, la colocation, illustrent cette révolution à laquelle les professionnels doivent s’adapter. Ai-je envie de devenir propriétaire tout de suite ou plus tard?» interroge Vincent Lecamus. La philosophie de Quasiaqui, qui propose de la location avec option d’achat dans l’immobilier pourrait bien faire des émules.

Source : Le figaro
Retrouvez l'article ICI

Profile picture for user Emmanuel Frattini
Ecrit par
Le

Partager

Les articles qui pourraient vous intéresser

levée de fond monemprunt.com courtier en ligne
Cette seconde levée de fonds permet au courtier en ligne breton de faire entrer un nouvel actionnaire aux côtés de ses partenaires historiques : MBA Holding, qui agit en lead. Sogescot (filiale du groupe Secob) et Go Capital réinvestissent, tandis que Bpifrance intervient sous la forme d'un prêt innovation R&D.
Levée de fond pour monemprunt.com courtier en ligne
Fondé en 2016, le courtier en ligne monemprunt.com, a levé un million d’euros auprès de ses actionnaires historiques Sogescot, BPI, Go Capital, de ses partenaires bancaires et annonce l’arrivée d’un nouvel actionnaire, MBA Holding. Cet apport d’argent frais doit permettre à monemprunt.com de continuer son développement en France, notamment en investissant le marché des professionnels de l’immobilier, de la banque et des assurances.

Trouvez le meilleur prêt