Comment bien gérer son budget familial ?

Gérer son budget familial, cela ne se résume pas simplement à suivre les comptes et à lister revenus et dépenses. Surtout, lorsque l’on parle de gérer le budget d’une famille entière, cela signifie la nécessaire pris en compte de plusieurs sources de revenus et de dépenses multiples. De l’organisation est nécessaire. De la rigueur dans le suivi de vos finances peut vous aider à anticiper l’avenir et à réaliser de nouveaux projets (déménagement, changement de voiture, travaux dans la maison, etc.). Voici nos conseils pour y parvenir.

Faire un bilan des revenus et des dépenses

La première étape incontournable, toujours recommandée par les articles qui abordent le sujet de la gestion d’un budget familial : lister l’ensemble de vos dépenses de vos revenus.

En ce qui concerne vos revenus, il s’agit bien évidemment de votre salaire, mais également d’une éventuelle pension alimentaire ou encore d’allocations auxquelles vous avez le droit. Toutes vos entrées d’argent sont à prendre en compte.

Du côté des dépenses, il convient de bien les catégoriser. Il existe trois types de dépenses.

  • Les dépenses fixes et incompressibles. Il s’agit par exemple du loyer ou du remboursement du crédit pour votre logement, des impôts, des frais liés à votre complémentaire santé ou encore du coût de l’assurance scolaire et de la cantine de vos enfants.
  • Les dépenses variables et ajustables. On parle ici de dépenses qui peuvent être réduites ou augmentées selon les besoins. C’est le cas par exemple de la consommation d’essence, des dépenses d’habillement, d’alimentation ou encore des loisirs.
  • Les dépenses exceptionnelles et superflues. Dans le cas d’un budget familial, les dépenses exceptionnelles peuvent par exemple être les activités extrascolaires, les sorties en famille au restaurant, dans un parc d’attraction, etc.

Hiérarchiser les dépenses en respectant la catégorisation que nous venons de voir est très important pour comprendre comment équilibrer votre budget. Avec ce premier degré d’information, il faut maintenant agir et définir un budget.

Établir un budget prévisionnel

Le budget prévisionnel est un outil pour anticiper les dépenses futures. Oubliez les dépenses fixes et incompressibles sur lesquelles vous ne pouvez pas intervenir. Concentrez-vous plutôt sur les dépenses variables. Fonctionnez alors à l’aide d’enveloppes budgétaires.

En établissant une moyenne des dépenses passées par type d’achat, définissez une « enveloppe », c’est-à-dire un montant alloué à une dépense. Imaginons par exemple que votre budget alimentation représente 20 % des dépenses. Alors, vous savez que vous disposez de cette enveloppe budgétaire pour effectuer vos courses. À vous de vous y tenir.

Vous pouvez en faire de même avec les loisirs. Pour que ces derniers ne viennent pas plomber votre budget, vous pouvez allouer un pourcentage de vos revenus fixes, et anticiper longtemps à l’avance vos sorties. Vous pouvez pour cela utiliser certains outils (lire ci-après « les outils et les bons réflexes de la gestion d’un budget familial »).

coins-912718_640.jpg

Suivre les dépenses et respecter le budget

Une fois la liste de vos revenus et de vos dépenses déterminée, et un budget prévisionnel fixé, c’est le moment de l’action. À vous de suivre vos dépenses mois après mois et de respecter votre budget.

Vous vous rendez compte qu’un poste de dépenses a été sous-estimé, car vous ne parvenez jamais à tenir le budget prévisionnel ? Alors augmentez ce poste de dépenses. A l’inverse, il vous reste toujours un excédent pour vos dépenses variables, car vous parvenez à effectuer des économies en vous rationalisant ? Excellente nouvelle, vous pouvez épargner.

Essayez d’épargner en début de mois - en plaçant l’excédent issu du mois précédent - pour vous constituer une épargne même modeste mais de manière régulière.

La finalité de tous ces efforts en matière de gestion budgétaire consiste à faire un bilan complet. Si vous établissez pour la toute première fois un budget familial, effectuez ce premier bilan après trois mois. Regardez ce que vous avez pu économiser, ou au contraire les dépenses qui ne parviennent toujours pas à être maîtrisées.

Il n’existe pas une répartition idéale, chaque famille doit trouver le bon équilibre. Surtout, c’est en fonction de l’argent disponible que la bonne répartition doit être trouvée.

Voici une idée de répartition - à ajuster selon vos revenus et vos besoins - pour vous donner un ordre d’idée.

  • Très souvent, jusqu’à 45 % de votre budget sera consacrée à des dépenses fixes (logement, électricité, transports, impôts, assurances)
  • 30 % sont souvent associés à des dépenses variables (vêtements, alimentation)
  • 15 % de votre budget peut être consacré à l’épargne (c’est la moyenne constatée en France).
  • Enfin, réservez 10 % de votre budget familial pour les loisirs et coups de cœur (vacances, sorties, etc.).

Les outils et les bons réflexes de la gestion d’un budget familial

Il existe des trucs et astuces qui permettent de faciliter la gestion d’un budget familial au quotidien, mais également des outils concrets dont vous devez vous emparer.

Les bons réflexes pour gérer son budget familial

  • Essayez de prévoir des menus pour toute la semaine. Cela permet d’établir une liste de courses à l’avance et d’acheter uniquement ce qui est nécessaire. Vous pouvez d’ailleurs faire vos courses par Internet, afin d’éviter la tentation dans les rayons.
  • Trouvez une organisation pour centraliser les finances de toute la famille. Vous pouvez par exemple créer un compte joint sur lequel chacun contribue à hauteur de 50 % ou au prorata de son salaire.
  • Allez consulter vos comptes régulièrement. Cela vous permet de ne pas subir un virement inattendu et de toujours vérifier que vous disposez d’un solde suffisant.
  • Ne déléguez pas la gestion des finances familiales à une seule personne dans le foyer. Certes, dans un couple, l’un d’entre vous est sans doute plus à l’aise avec les questions financières. Mais il est important que chacun possède un regard sur la gestion du budget. Chacun peut, à sa manière, aider au fonctionnement global.

Les outils pour gérer son budget familial

  •  Il existe des applications qui permettent de faire des économies sur vos dépenses. C’est le cas par exemple en matière d’alimentation avec Shopmium ou Coupon Network.
  • Pensez à utiliser les programmes de fidélité et autres cartes qui donnent droit à des remises après plusieurs achats. Là encore, des applications qui regroupent toutes vos cartes en un seul endroit peuvent vous simplifier le quotidien.
  • Centralisez vos comptes en les synchronisant au travers d’une seule et même application (Bankin ou Linxo par exemple).
  • Pensez au marché de l’occasion et à seconde main, avec par exemple des services comme Le Bon Coin, Vinted, etc.
  • An-ti-ci-pez : sur Internet ou ailleurs, chassez les bonnes affaires et essayez d’anticiper les dépenses pour mieux les intégrer dans votre budget.

Tenir le budget de toute une famille est un exercice d’équilibriste. Un effort important est nécessaire lors de la mise en place de l’analyse des revenus et des dépenses puis dans le déploiement du budget prévisionnel. Mais, ensuite, en appliquant de bons principes et en se pliant à une certaine rigueur, vous parviendrez à gérer la situation de manière optimale… parfois sans même ne plus avoir à y penser !

Passer par un courtier pour son prêt immobilier 

Afin d'obtenir les meilleures conditions pour son prêt immobilier, faire appel à un courtierde en immobilier est la meilleure solution. Monemprunt.com est un courtier en ligne qui négociera pour vous un prêt immobilier au meilleur taux. Par son pouvoir de négociation et sa relation préférentielle avec les banques, votre expert dédié obtiendra pour vous le meilleur prêt immobilier ainsi qu'une assurance emprunteur à moindre coût. Il vous suffit de faire une estimation en quelques clics et un expert pourra répondre à toutes vos questions.

 

Profile picture for user Geoffroy Barre
Ecrit par
Le

Partager

Les articles qui pourraient vous intéresser

Réduire l’impact écologique de sa maison
Avec le changement climatique, beaucoup de personnes prennent conscience de leur impact écologique. Pour mener une vie plus respectueuse de l’environnement certains envisagent de réduire l’empreinte écologique de leur patrimoine immobilier, mais comment faire?
Courtage immobilier

Avant d’acheter votre appartement ou votre maison, vous devez impérativement passer certains points en revue.

Trouvez le meilleur prêt