Immobilier : Où investir en région lyonnaise en 2020

Arnaud Guilleux, fondateur du courtier en ligne monemprunt.com, livre son analyse du marché immobilier lyonnais pour le 1er semestre 2020. Avec des taux d'emprunt qui restent historiquement bas, investir dans l'immobilier n'a jamais été aussi intéressant pour les particuliers.

« Après une très bonne année 2019 pour les investisseurs immobiliers, 2020 démarre fort : le taux d'emprunt annoncé par l'Observatoire Crédit Logement / CSA était de 1,13% en janvier. En début d'année, on retient ainsi que trois investisseurs sur quatre bénéficiaient d'un taux inférieur à 1% pour un emprunt d'une durée de 15 ans minimum. En 2020, les prix du neuf devraient continuer à augmenter selon la Fédération des promoteurs immobiliers de la région lyonnaise (FPI), aussi bien pour la ville qu'au niveau de la métropole » analyse Arnaud Guilleux.

Villeurbanne, le prolongement de Lyon

Fréquemment appelée « le 10e arrondissement de Lyon », Villeurbanne est en plein essor. Pour preuve, les prix de l'immobilier grimpent plus vite qu'à Lyon : ils ont gagné plus de 11 % en un an en 2019 contre 7,5 % dans la cité lyonnaise. Desservie par le métro et le tramway, la ville attire les ménages soucieux d'acheter à proximité immédiate de Lyon.

Dans l'ancien, les meilleures opportunités – moins de 3 900 €/m2 – se situent au nord de Villeurbanne, près du campus universitaire Lyon-Tech La Doua ou encore au sein du quartier de la République.

Du côté de l'immobilier neuf, les quartiers Maisons-Neuves et Grattes- Ciel sont très dynamiques. C'est une belle opportunité d'exploiter les avantages fiscaux du dispositif Pinel dans un quartier d'avenir.

Vaux-en-Velin, proximité et compétitivité

Avec sa connexion directe à Lyon en métro et au tramway, son grand parc Miribel Jonage et ses prix très accessibles (2 096 €/m2 en moyenne pour un appartement), Vaux-en-Velin est sans conteste une piste à suivre pour investir dans la région.

Pour preuve, le nombre d'habitants a augmenté de 14 % entre 2006 et 2015. Le centre-ville réserve les meilleures affaires pour acheter, aussi bien dans l'ancien que dans le neuf puisque plusieurs programmes se développent avec une livraison échelonnée entre le premier trimestre 2020 et 2022. Les prix sont compétitifs et les rendements locatifs intéressants.

lyon-4883769_640.jpg

Bron, des prix attractifs

Desservie par trois lignes de tramway et un réseau de bus fourni, la ville de Bron possède tous les atouts pour un investissement immobilier optimal dans la région lyonnaise. Ses prix, dont la hausse s'est limitée à 3,4 % dans l'ancien au cours de la dernière année, restent très raisonnables pour le secteur, à moins de 2 900 €/m2 pour un appartement et environ 3 800 €/m2 pour une maison. Bron représente également une bonne option pour un investissement locatif. Dans le neuf, des programmes sont attendus courant 2021 et 2022 avec des biens variés (appartements de 2 à 4 pièces et maisons).

Tassin-la-Demi-Lune, la tranquille banlieue ouest

Située dans la banlieue ouest de Lyon, Tassin-la-Demi-Lune est une ville agréable et arborée. Signe de son attractivité sur le plan immobilier, 57 % de sa population est propriétaire et les prix au mètre carré dans l'ancien ont gagné 8 % en un an, selon la Chambre des notaires du Rhône.
Ils s'élèvent à moins de 3 900 € dans l'ancien. Les investisseurs en loi Pinel y trouveront également leur bonheur puisque des programmes immobiliers neufs sont en construction dans le centre-ville et au sud. Les livraisons sont attendues courant 2020 et 2021.
La prochaine ligne E du métro – attendue pour 2030 au plus tard – pourrait dans un avenir proche faire s'envoler les prix, il est donc temps de se positionner.

Rillieux-la-Pape, la ville fait peau neuve

Voici une ville en pleine mutation. À grands coups de constructions immobilières pour des programmes résidentiels, Rillieux-la-Pape, située au nord de Lyon, s'oriente progressivement vers une ville familiale et accessible (2 635 €/m2 pour un appartement en moyenne).
Des programmes en neuf verront le jour d'ici à 2021, comme Le Bocage, dans un cadre vert. La ville bénéficiera également d'un nouveau lycée attendu pour 2024 dans la ville voisine de Caluire-et-Cuire.
Parmi les derniers équipements de la ville, on retient l'ouverture d'une piscine de grande ampleur.

Source : https://ecomnews.fr/article/Immobilier-investir-region-lyonnaise-2020

Profile picture for user Baptiste Blevin
Ecrit par
Le

Partager

Les articles qui pourraient vous intéresser

Quelles conditions pour emprunter en 2020
Si les taux d'intérêt en ce début d'année 2020 sont toujours extrêmement bas, les banques ont en revanche modifié leurs conditions d'octroi : durée d'emprunt plafonnée à 25 ans, taux d'endettement limité à 33 %. Des changements qui font déjà sentir leurs conséquences sur certains emprunteurs.
L’immobilier breton retrouve son dynamisme
Après un coup d’arrêt brutal, l’activité immobilière semble repartir à un bon rythme. Même si les primo-accédants paraissent encore frileux, de nombreux propriétaires accélèrent leur décision de changement pour des résidences plus en adéquation aux envies post-covid. Mais à ce stade le Conseil Régional des Notaires ne note pas de précipitation vers les campagnes ou le littoral.

Trouvez le meilleur prêt