Pourquoi une banque a besoin des courtiers ?

D'un point de vue client, il est commun de penser que le courtier a besoin des banques pour gagner sa vie. Ce qui est vrai. Mais la réciproque également. Un courtier est rémunéré par une banque, pas forcément par son client. Rémunération qui s'appelle en langage expert la prescription immobilière.

Le courtier obtient des meilleurs taux en comparaison d'une négociation directe entre le client et sa banque. De son coté, une banque fait peu de bénéfices en accordant un prêt immobilier, les taux étant très bas.

Monemprunt.com vous donne les raisons pour une banque de travailler avec un courtier.

calculer-ses-frais-de-notaire-720.jpg

Une banque a besoin de nouveaux clients

Une banque reste une entreprise classique. Elle travaille avec des clients, et ne dira jamais non si elle peut en attirer des nouveaux. Une relation bancaire dure plusieurs années. La principale raison de changement de banque reste l'octroi d'un prêt immobilier par une banque concurrente.  La contrepartie du crédit immobilier est la domiciliation des revenus dans la banque qui vous l'accorde.

C'est le moyen le plus rentable et le moins coûteux pour une banque de s'accaparer des nouveaux clients. Les deux autres moyens sont l'ouverture d'agences ou encore la publicité. Coûteuse et inefficace souvent.

Une banque n'est pas à la recherche du client lambda. Il lui faut des bons clients. Comprenez par là qu'elle préfère les clients qui ont une bonne gestion de leurs comptes bancaires, avec de l'épargne et qui demanderont des produits financiers propre à la banque.

En plus d'avoir une bonne gestion, les profils recherchés diffèrent. Ainsi, certaines banques préfèrent avoir des fonctionnaires. D'autres des jeunes avec un statut de cadre, ou ayant des revenus conséquents.

Un bon courtier est apte à savoir le profil qu'une banque recherche. Ainsi, il dirigera le profil adéquat vers la bonne banque.

Pourquoi le courtier fait gagner du temps à la banque

Le banquier prend un risque en donnant un crédit immobilier à un client. Le risque de non-remboursement est réel. Il se doit d'étudier le dossier en profondeur avant de donner une réponse définitive. En clair, ça lui donne beaucoup de travail. Lorsque c'est un courtier qui lui apporte un dossier, l'étude est déjà faite. Un courtier, si il veut continuer à prospérer, aura tout intérêt à amener un bon client à une banque. Ainsi, le banquier aura l'assurance que le client est fiable. En contrepartie, le client sera sûr d'être financé pour son crédit immobilier. Avec en bonus un taux préférentiel que le courtier peut obtenir par rapport à une négociation en direct client/banque.

En plus de l'analyse du dossier, la phase d'explication et son montage sont assurés par le courtier. Sa compétence d'expert en financement immobilier est un gage de sécurité pour les banquiers.

Courtier immobilier gratuit, Monemprunt.com vous accompagne dans votre recherche de financement et s'occupe, pour vous, de trouver le taux le plus intéressant. N'hésitez pas à faire une estimation en quelques clics ici.

Ecrit par
Le

Partager

Les articles qui pourraient vous intéresser

courtiers
Qu’est-ce qu’un courtier ? Trop souvent, ce métier essentiel est mal compris et sa fonction mal perçue. Beaucoup d’emprunteurs à la recherche d’un crédit immobilier ou d’une assurance voient dans le courtier un simple commercial… erreur
Frais de notaires

L’achat d’une maison ou d’un appartement entraîne des frais supplémentaires, communément appelés frais de notaire. Qui paie les frais de notaire ? Comment les estimer ? Ces frais d’acquisition du logement s’ajoutent au coût d’achat total du bien.

Trouvez le meilleur prêt

Essayez, c'est gratuit!


3 min
J'estime mon prêt