Agent Immobilier

L’agent immobilier est un professionnel des transactions immobilières : vente et location. Il intervient comme intermédiaire et mandataire entre un vendeur et un acheteur, ou entre un propriétaire et un locataire, que ceux-ci soient des entreprises ou des particuliers.

Rôle de l’agent immobilier vis-à-vis du vendeur

L’agent immobilier a pour rôle de vendre (ou de louer) le bien confié par un propriétaire. Pour ce faire, il établit avec lui un mandat. Ce document décrit le bien, indique le prix de vente souhaité, le montant des honoraires que percevra l’agent immobilier, les conditions du contrat (mandat exclusif à renouveler ou mandat sans clause d’exclusivité) et de sa résiliation. L’agent immobilier va établir, avec le propriétaire, un prix de vente, en prenant en compte les différents critères du marché et du bien. Il va rédiger les annonces, s’occuper de la publicité, des visites et des négociations avec les acquéreurs potentiels. Il pourra organiser la signature du compromis de vente, puis fixer le rendez-vous chez le notaire, pour lequel il sera également présent.

Rôle de l’agent immobilier vis-à-vis de l’acquéreur

L’agent immobilier effectue une sélection de biens immobiliers susceptibles de répondre à la demande de l’acquéreur (ou du loueur). C’est lui qui fait faire les visites et il se fait l’intermédiaire de la négociation du prix. Sa bonne connaissance du secteur où il opère permet d’obtenir un aperçu plus global des réalités du marché, de la situation du bien, des contraintes et atouts. Il peut aussi tenir un rôle d’intermédiaire auprès de courtiers, notaires, organismes proposant des aides, artisans pour des rénovations, services d’urbanisme…

Agent immobilier : une profession réglementée

La profession d’agent immobilier est réglementée par la loi Hoguet. Celle-ci oblige notamment l’agent immobilier à un devoir de conseil envers toutes les parties. Ainsi, il va conseiller un prix de vente juste et pertinent au vendeur, mais aussi l’accompagner dans ses démarches administratives. De même avec l’acheteur, à qui il devra proposer des biens qui correspondent à son besoin et signaler les vices apparents qu’il aura observés.