ANAH

L’Anah est l’Agence nationale de l’habitat. Cet établissement public a pour mission de favoriser et de valoriser un parc de logements solidaires et durables. Il a, dans toute la France, des antennes départementales ou territoriales. Elles accompagnent et soutiennent les propriétaires (bailleurs ou occupants) et locataires, tout comme les collectivités locales, dans le développement et l’amélioration du logement privé.

Les missions de l’Anah en faveur du logement

L’Anah organise ses interventions autour de deux axes majeurs : lutter contre les fractures sociales et territoriales, et combattre la précarité énergétique.
Elle s’est donné 5 objectifs, pour lesquels elle débloque des fonds et des solutions d’accompagnement dédiés :

  • Réhabilitation de logements dits indignes pour les rendre décents et améliorer les conditions de vie des occupants (pour les locataires ou propriétaires) ;
  • Lutte contre la précarité énergétique grâce au programme de rénovation « Habiter mieux » (pour les propriétaires, locataires et syndics de copropriété) ;
  • Aide aux copropriétés en difficulté ou fragiles à travers le plan d’accompagnement « Initiative copropriétés » ;
  • Adaptation des logements aux personnes à mobilité réduite (PMR) ou en situation de handicap, pour permettre aux personnes âgées, en perte d’autonomie ou en situation de fragilité de rester à leur domicile ;
  • Accession au logement pour les personnes aux revenus les plus modestes, à travers le contrat « Louer Mieux » passé avec des propriétaires-bailleurs pour la mise en place de logements conventionnés avec loyer plafonné.

Aides financières et conventionnements par l’Anah

L’Anah a mis en place des aides financières pour accompagner les propriétaires et rendre accessibles les logements à des locataires à faibles revenus.

Un propriétaire-bailleur peut bénéficier d’aides financières :

  • pour la réhabilitation d’un logement et pour sa rénovation énergétique,
  • sous forme d’abattements fiscaux sur les revenus fonciers.

Pour les obtenir, le propriétaire-bailleur devra signer une convention avec l’Anah faisant de son logement à louer un logement conventionné. Cette solution présente des avantages et inconvénients à étudier au cas par cas.